Onzron's writing

Rp Rp Rp Rp <3
 
Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Flesh Bound

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Onzron
Admin


Messages : 56
Date d'inscription : 21/10/2016

MessageSujet: Flesh Bound   Jeu 19 Oct - 22:13

Mardi 25 janvier, une pluie battante s'abattait sur la route générant un léger brouillard qui diffusait les lumières des phares. Sur la départementale une dizaine de personne s'agitait. Deux policiers en uniformes guettaient les voitures les yeux rivés dans leurs radars électroniques.
Garés de part et d'autre de la route, sur les bas côtés de puissant SUV noirs aux fenêtres fumées attendaient de partir. Au milieu de la route une femme habillée de noire avec un bonnet relevé sur le dessus de la tête. Le capitaine de police Sterling attendait avec une appréhension légère le lancement de l'opération. Lieutenant dans les stups elle avait eu l'habitude des go-fasts et jamais ils ne l'avaient inquiétée à ce point. Ses doigts mouillés se glissèrent dans les poches de son pantalon et elle se rapprocha de l'un de ses hommes.

"- Où en est-on sur le suivi ?
- D'après nos estimations, le convoi devrait passer dans une petite heure. Et d'ici 10 minutes le commandant Lee devrait arriver pour le briefing.
- Ok parfait pour le timing"

Sterling se retira vers un des SUV et s'adossa contre la paroi humide et froide. Sur ses paupières se rejouaient les derniers jours. Deux semaines plus tôt, sa première grosse affaire depuis son arrivée à la criminelle venait de tomber. Lors d'une descente des stups dans les cités des bouts de cadavres avaient été trouvés dans une cave. Quelque chose de morbide, du sang un peu partout. Potentiellement plusieurs victimes d'après les analyses ADN. La criminelle avait été immédiatement prévenue les moyens déplacés importants. L'enquête s'était déroulée normalement : analyses médico-légales, enquête de voisinage, interrogatoires musclé des dealers qui avaient fait l'objet d'une arrestation. Les choses avaient commencé à déraper quand les ramifications se sont étendues au delà de la ville. Plusieurs PJ furent alors réquisitionnées sur l'ensemble du territoire. Tout indiquait des meurtres en série de prostitués et d'indigents par un réseau national. Le seul motif que la police avait pu alors imaginer était des combats ou des mises à mort dans le but de distraire certains membre du groupe. Pourtant aucun autre corps ni le reste du corps démembré n'avaient pu être retrouvé.

Lors d'une arrestation à Clermont-Ferrand, sept foies avaient été retrouvé dans ce qui semblait être une expédition vers l'Espagne. Les policiers avaient également mis main sur des preuves d'un trafic humain en provenance de l'Afrique centrale et de l'Europe de l'Est pour alimenter un trafic d'organes dont les ramifications n'étaient pas encore identifiées. Devant la portée internationale de l'affaire, le gouvernement français avait décidé de faire appel à l'armée. Une section de la gendarmerie avait été dépêchée, à sa tête le commandant Lee. Compte-tenu de sa connaissance de l'affaire, le capitaine avait été lui avait été déléguée comme bras droit.

A 30km de Paris sous la pluie glaciale Sterling observait les feux de la voiture de gendarmerie qui s'arrêtait devant elle. Elle s'approcha de la porte qui s'ouvrit rapidement.

"- Commandant Lee ?"

La femme retira son bonnet qui couvrait son visage, révélant une chevelure rousse trempée, quelques tâches de rousseur sur le nez et le visage décidé et calme d'une trentenaire dans la force de l'âge. Elle tendit sa main gantée vers le gendarme sans sourire mais avec un regard avenant.

"- Vous arrivez pile au bon moment, ils vont débarquer d'ici une demi-heure, on a pile le temps de vous briefer pour le Go Fast. Je suis le capitaine Sterling"

Ils avaient déjà commencé à échanger par mail et messages mais ils ne s'étaient pas rencontré de visu. Les présentation faite, Sterling remis le bonnet sur son crâne et renifla avant de l'emmener vers une carte plastifiée étendue sur le capot des SUVs.

[Je te laisse le Go Fast, il y aura deux voitures, une voiture leurre qui va à toute vitesse, et la cible derrière. Tu choisis de la disposition de nos personnages. Tu l'auras compris tu es Lee. Tu peux aller jusqu'à attendre les voitures, éventuellement faire parler les gens dedans mais c'est moi qui choisis ce qu'ils transportent]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onzron.forumactif.com
Lisyx



Messages : 55
Date d'inscription : 21/10/2016

MessageSujet: Re: Flesh Bound   Ven 20 Oct - 11:11

L'homme gara son véhicule sur le plateau à l'abri des regards, masqué par un fouillis d'arbres et de buissons.
Il pleuvait des cordes, dorénavant, et le commandant déjà trempé s'extirpa de sa voiture, prêt à en reprendre une couche. Le ciel gris semblait avoir déteint sur son visage, ses fringues, et le reste du paysage, noyant le tableau d'un brouillard acrylique.
La pluie et le vent donnaient un aspect mordant au froid déjà bien présent, chaque goutte pénétrant sa peau, injectant une dose d'humidité cryogénique. Il était encore tôt, les températures frôlaient le zéro, et si le commandant n'était pas frileux, il ne pouvait s'empêcher de ressentir un léger malaise en navigant au milieu de ce qui ressemblait à des volutes d'azote liquide.
Il se dirigea à pas déterminés vers la jeune femme qui venait à sa rencontre, devinant qu'il s'agissait du capitaine Sterling, avec qui il avait échangé plusieurs mails.

-Capitaine, la salua-t-il avec un signe de tête respectueux.

Il lui serra la main, l'air sérieux et aussi sombre que l'ambiance, puis lui emboîta le pas.

-Je vous écoute, où en sommes nous ?

Tony Lee se pencha sur la carte qu'elle lui indiquait, et écouta les explications de la jeune femme avec attention. Elle semblait avoir géré la situation avec une main de maître, et jusqu'ici, leurs échanges lui avaient laissé une impression de sérieux professionnalisme.
Tout en parlant, ils se glissèrent sous un abris monté à l'arrache, une simple bâche et quelques trépieds, afin de s'entendre parler et de prendre des décisions sans prendre la douche en même temps.
Le brouhaha de l'eau percutant la toile cirée sembla les envelopper comme une bulle alors que l'homme passait une main dans ses cheveux noirs afin de chasser un maximum d'eau, les dressant sur sa tête au passage. Il s'essuya le visage d'un revers de coude, sa barbe balbo gorgée d'eau dégoulinant contre sa veste de cuir imperméable, sans pour autant lâcher les documents de ses yeux gris aciers.
Il verrouilla les mâchoires, fronça les sourcils, n'interrompant le capitaine que pour des détails importants, puis prit appuie sur la table de fortune, ses mains glissant sur les cartes afin de clarifier la moindre zone d'ombre de ses propos.

-Il nous faut trois de vos véhicules en amont, au barrage avant le rond point. Le leurre sera le premier à tomber dans le filet, il faudra agir rapidement, refermer l'étau juste derrière. Même si on a bloqué les sorties, dès qu'il préviendra le transporteur, on aura droit aux manœuvres dangereuses, demi-tours en plein milieu, etc.

Il savait qu'elle savait, mais avait besoin de décrire les scenarii possibles dans les moindres détails. Ce n'était pas de la condescendance, juste de la minutie. Une habitude qu'il avait gardé du GIGN.

-Deux autres pour refermer le piège derrière le transporteur. J'ai moi même trois voitures le long de cette bretelle prête à foncer en cas de soucis.

Il observa globalement les informations qu'il avait devant lui avant de se tourner vers la capitaine qui donnait ses ordres par talki.

-On n'a pas de suivi GPS ?

Elle secoua la tête.

-Bien, les caméras le long de la route feront l'affaire alors. Où peut-on les voir ?

La capitaine le pressa à rejoindre la camionnette de la crim où de multiples écrans étaient installés.
Tony serra la main de l'agent qui s'occupait du suivi et réitéra sa question.
L'autre pianota sur son clavier afin de zoomer sur une partie de son écran.

-C'est la caméra de la N22-14. Ils viennent d'y passer. Le leurre, d'abord, regardez...

Il indiqua une voiture qui filait dangereusement vite, une tâche de lumière dans une gerbe d'eau.

-...Puis la mule. Là. Ils sont à quinze minutes d'ici. Ils ne peuvent plus faire demi-tour où prendre de quelconque sortie. Ils foncent droit sur nous.

Lee ne répond pas, le visage sombre, conscient que pris au piège, ils en étaient encore plus dangereux. Finalement, il remercia l'agent puis se tourna vivement vers le capitaine.

-Rejoignez vos hommes au rond point. Vous intercepterez le leurre en premier. Je vais rejoindre ceux à l'arrière pour boucler la mule. On reste en contact.

Il enfonce son oreillette alors qu'il descend de la camionnette d'un pas sûr et rapide, ses cuisses tirant sur l'élasticité relative de son jean trempé. Focalisé sur sa cible, il rejoignit son véhicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onzron
Admin


Messages : 56
Date d'inscription : 21/10/2016

MessageSujet: Re: Flesh Bound   Mar 24 Oct - 23:24

Sterling monta à l'arrière d'une Ford Mustang (oué on a les moyens dans la police na) bleue banalisée. A l'avant un de ses subordonnés démarra la voiture et la lança sur la bretelle d'autoroute. Filant vivement sur la route quasi déserte ils atteignirent la fin de l'autoroute et le rond point en l'espace de 10 minutes. A la radio la confirmation que les voitures de police avaient bouclé la portion d'autoroute après le passage de la mule crépita. La mustang était placée au milieu du rond-point, devant la sculpture art moderne en forme de deux pointes de cathédrales. Deux des SUV s'installèrent en travers de la route de part et d'autre du rond point.
Le plan avait été de les arrêter au rond-point car il était précédé d'un virage brusque qui allait forcer le leurre à ralentir. Le risque qu'il tente de forcer le barrage n'était cependant pas nul.

Le capitaine se saisit de l'émetteur radio installé à l'arrière et regardant par sa fenêtre détrempée l'actionna

"- Cercle de feu en place"

Elle reposa sa main sur sa cuisse plissant les yeux. Au loin les phares d'une voiture éclairaient la voie. Le risque le plus important était que le leurre fasse un demi-tour brutal et reprenne l'auto-route dans le second sens. Un véhicule avait été placé en travers de la route au cas où.

L'instant de vérité éclata dans l'air comme l'éclat puissant des lumières contre le brouillard montant. Sterling serra les dents. Le souffle de ses hommes sembla s'arrêter. Une Audi gris métallisée sortait de l'autoroute et s'engageait sur la courbe la menant à eux. Elle ne semblait pas décélérer. Sterling se pencha en avant et attrapa le siège conducteur comme si elle voulait prendre le contrôle du véhicule. Le leurre se rapprochait, fit un écart violent avant de ralentir. A une centaine de mètre du carrefour l'Audi fit un dérapage comme si ses occupants avaient flairé le piège. La voiture s'arrêta au milieu de la route mais personne n'en sorti. Un nuage de vapeur d'eau s'élevait du capot entre les gouttes de pluie drue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onzron.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flesh Bound   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flesh Bound
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onzron's writing :: Lisyx Mysteries :: Flesh bound-
Sauter vers: